La décision de divorcer

 

La décision de divorcer est au moins aussi sérieuse que celle de se marier.

Tout comme l'union, la rupture doit être un acte réfléchi et mûrement préparé.

En effet, elle ne concerne bien souvent pas que les époux mais aussi leur(s) enfant(s).

De la même façon, elle entraîne avec elle des conséquences qu'il faut pouvoir anticiper tel que le partage des biens.

En tout état de cause, le divorce ne doit pas être vécu comme un échec mais comme un nouveau départ.

Il est préférable de se séparer avant que la vie en commun ne devienne trop pénible.

La décision de divorcer, lorsqu'elle est prise opportunément, permet de préserver les bons souvenirs, ceux-là même qui ont conduit à se marier et à vivre de bons moments.

Il existe quatre procédures de divorce différentes, à savoir :

- le divorce par consentement mutuel

- le divorce pour faute

- le divorce pour acceptation du principe de la rupture du mariage

- le divorce pour altération définitive du lien conjugal

Chacune de ces procédures répond à une logique propre.

Les questions abordées restent souvent les mêmes : cause du divorce, garde des enfants, pension alimentaire, partage des biens etc...

Ce qui différenciera principalement ces différentes procédures sera la façon dont ces questions seront abordées.

La loi a prévu différentes procédures de divorce afin de permettre aux époux de divorcer le plus facilement et le plus rapidement possible, tout en leur assurant, ainsi qu'à leurs enfants, une protection accrue de leurs droits.

Cet arsenal législatif permet aussi aux époux de traverser cette période difficile avec le minimum de contraintes.

Didier REINS
AVOCAT

17d, rue de Molsheim
67000 STRASBOURG
Tel : 03 88 32 42 15
Fax : 09 57 20 42 15
E-Mail : reins.avocat@gmail.com
Site Web: www.avocat-didier-reins.com